Retour vers balades entre mer et montagne

Retour Var

Retour Hautes Alpes

Retour La Vallouise

Voir la galerie photos Ailefroide sous la neige 

Voir la galerie photos Ailefroide la nuit

Voir la galerie photos Ailefroide juin 2004

 Ailefroide (1506m)

Cliquez sur les photos pour les agrandir

 

Préface

Le hameau d'Ailefroide

Que dire de ce petit hameau des hautes Alpes pour le quel j’éprouve un sentiment si particulier.

Qu’il est pour moi le lieu ou je viens me ressourcer le plus souvent possible !    

Qu’il est niché au cœur d’une nature riche et de paysage grandiose !

Qu’il fait la joie de tous les randonneurs petit et grand !

Qu’il est le rendez vous des grimpeurs expérimenté ou débutant !

Oui il est tous ça et bien plus encore.

       JP

 

Altitude : 1506 mètres dans le massif des Écrins.

Le hameau d'Ailefroide aux portes du parc national des Ecrins fait parti de la commune de Pelvoux il se trouve au confluent de deux vallées glaciaires celle du Torrent de Saint-Pierre, qui draine les eaux des glaciers Blanc et Noir et celle de Celse Nière, alimentée par le cirque glaciaire du Sélé et du versant sud du Mont Pelvoux. Haut lieu de l’alpinisme international, espace de silence et de lumière, blotti aux pieds du Mont Pelvoux (3946 m) le hameau d’Ailefroide, cultive sa différence avec insolence. Tous ceux qui le connaissent vous le diront, Ailefroide c’est un Paradis ! Un de ces lieux “ à part ”, hors du temps. Un de ces coins du bout du monde où règne une atmosphère de sérénité, de tranquillité toute particulière. Ce hameau qui n’est habité que l’été et qui a su résister à toutes les agressions du monde moderne, a une âme, c’est un lieu de ressourcement et de retrouvailles merveilleux, unique. C’est le camp de base idéal pour parcourir et contempler la montagne, à son rythme.

 

Pour visiter cliquez sur le thème de votre choix

Les thèmes :  

Hôtel Restaurant Engilberge.

Le village

Le camping

Quelque balade facile dans les environs d'Ailefroide

Les refuges des environs d'Ailefroide

 

Hôtel Restaurant Engilberge. Voir le site

Retour thème

 Le village vue d'une fenêtre de hôtel

Demande de renseignements :  Pour connaitre les disponibilités, réserver un séjour ou recevoir une documentation.

 Une salle du restaurant

 

 L'hôtel Restaurant

 

Le village

Retour thème

 

 

Hiver            Été

 Le camping

Retour thème

Camping municipal d’Ailefroide **
05340 Pelvoux Téléphone: 04 92 23 32 00 ou 04 92 23 31 07  Fax: 04 92 23 46 43

A 1506m d'altitude, le plus vaste camping naturel d’Europe.
Accueil groupes et individuels . Vues imprenables . Emplacements magnifiques.
Eau froide et chaude, douches, WC, bacs à linge et à vaisselle, branchement électrique, cabine téléphonique, volley, jeux pour enfants.

 

   
 

Quelque balade facile dans les environs d'Ailefroide

Retour thème

 La Bosse de Clapouse

Altitude: 2171m.
Dénivelé: 665 m.

Horaire de montée : 1h30

Voir la fiche randonnée

 

Le sentier des Claux

Altitude: 1263 m.
Dénivelé: 243 m.

Horaire de montée : 0h45

Voir la fiche randonnée

Le sentier du Pré de Mme Carle

Altitude: 1874 m.
Dénivelé: 368 m.

Horaire de montée : 1h30

Voir la fiche randonnée

   

Les refuges des environs d'Ailefroide

Retour thème

Le refuge Cézanne

Le premier et le plus facile le refuge Cézanne 1874m, du  parking du pré de Mme Carle au refuge à la belle saison il suffit de 3mn pour boire un coup sur la terrasse.

Voir la fiche randonnée

Le refuge du Glacier Blanc

Le deuxième par rang de difficulté le refuge du Glacier Blanc altitude 2542m dénivelé 670 m temps de montée 2h30 depuis le pré de Mme Carle

Voir la fiche randonnée

le refuge du Sélé

Le troisième le refuge du Sélé altitude 2511 m dénivelé 1 000 m temps de montée 3h30 depuis le camping d'Ailefroide.

Voir la fiche randonnée

 

le refuge du Pelvoux

Le quatrième le refuge du Pelvoux altitude 2704m
dénivelé 1190 m temps de montée 3h30depuis le camping d'Ailefroide.

Voir la fiche randonnée

 

le refuge Des Écrins

Le cinquième le bijou de la collection le refuge Des Écrins altitude 3175m dénivelé 1300m temps de montée 4h30 depuis le pré de Mme Carle

Voir la fiche randonnée

 

 

Le Refuge

"Jamais le mot "refuge" n'a, pour nous, mieux exprimé les bras ouverts sur notre détresse, la chaleur posée sur notre froid, le repos offert à notre épuisement - une sorte de délivrance."

J.Boell - Oisans

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Respectons ces lieu privilégiés :

Le refuge :

      Il n'est ni gîte d'étape, ni hôtel. Construit en pleine montagne, c'est à dire en site isolé, il n'est généralement accessible qu'à pied. Ne vous attendez pas à trouver la haut le confort du bas, car en refuge, tout est plus difficile : pas de ligne électrique, pas de ligne téléphonique, pas de réseau d'eau potable, pas de réseau d'assainissement, pas de route d'accès. Il faut gérer l'espace, gérer les ressources : l'eau ne coule pas à flots, l'électricité est produite sur place, en faible quantité. Le camion poubelle ne passe pas le matin, il faut aussi gérer les déchets. Informez vous, apportez votre aide, entrez dans la complicité de la vie en montagne, écoutez, regardez, participez, retrouvez le plaisir des échanges, vivez la montagne qui s'éteint et s'allume, goûtez la beauté et la chaleur d'un abri en altitude.

Le gardien de refuge :
     Qu'il soit gérant ou propriétaire, il fait fonctionner cet hébergement d'altitude du mieux qu'il peut. Rien n'est simple en site isolé : repas, collation, couchage, entretien, le gardien est en charge de tout cela, tous les jours, pendant 4 mois. Les aspects de sécurité en montagne, l'information à apporter aux visiteurs, l'aide aux alpinistes et randonneurs viennent s'ajouter à ces tâches déjà lourdes. Approvisionnement, gestion des déchets, même l'usage de l'eau est souvent complexe. Alors respectez les consignes et conseils et attendez le bon moment pour vous informer auprès de lui. Apportez votre aide. Soyez le plus autonome possible, c'est une règle en montagne.

La réservation :

     Elle est vivement recommandée et même obligatoire pour certains refuges. N'oubliez pas de décommander en cas d'empêchement de dernière minute. La meilleure période, pour goûter la montagne en toute tranquillité, est sans nulle doute l'avant ou l'arrière saison, en dehors des grandes migrations estivales. Toutefois, interrogez le gardien ou le bureau des guides sur les conditions particulières : l'enneigement peut être plus ou moins tardif ou précoce selon les années, les névés persistants ou un torrent particulièrement gros peuvent constituer des difficultés dont il vaut mieux être informé. En hiver, les refuges ne sont pas gardienné (de mi septembre à mi juin). L'accès peut être particulièrement risqué (avalanches). Une grande expérience de la montagne est alors indispensable. Mais en cette période de solitude hivernale, l'ambiance y est exceptionnelle

 

             Retour vers balades entre mer et montagne

             Retour Var

             Retour Hautes Alpes

             Retour La Vallouise

             Retour haut de page

Cliquez sur les liens pour visiter

Ailefroide

Briançon

Barrage de Serre-Ponçon

Le Col du Galibier

Le Col d'Izoard

Le Col du Lautaret

Le Col de Vars

Mont-Dauphin

Saint Véran